II - L'harmonisation des gammes

II.3 - Harmonisation à 3 sons du mode mineur naturel

II.3.1 - La création de la gamme mineure naturelle

Dans le mode majeur, on trouve au degré VI, une fonction harmonique de tonique.
Au degré I on trouve un accord majeur (C), alors qu'au degré VI, l'accord est mineur (Am).

La gamme du C majeur.

Harmonisation de la gamme du C majeur.

En gardant les notes de la gamme majeure, on a eu l'idée d'utiliser cet accord mineur comme premier degré. Cela donne une couleur mineure à la tonique, le degré I. En assimilant le degré VI de la gamme majeure comme degré I, on a créé la gamme mineure naturelle.

La gamme du A mineur naturel.

On remarque que dans ce mode la septième est mineure (bVII). Il n'y a donc pas de sensible. Quand on crée une gamme, on note ses degrés relativement à ceux de la gamme majeure.

Mode majeurMode mineur naturel
IntervallesDegrésIntervalles
Do-Ré seconde majeure II II La-Si seconde majeure
Do-Mi tierce majeure III bIII La-Do tierce mineure
Do-Fa quarte juste IV IV La-Ré quarte juste
Do-Sol quinte juste V V La-Mi quinte juste
Do-La sixte majeure VI bVI La-Fa sixte mineure
Do-Si septième majeure VII bVII La-Sol septième mineure

Le troisième, le sixième et le septième degré du mode mineur naturel sont abbaissés d'un demi-ton par rapport aux mêmes degrés du mode majeur. On les notera en les préfixant d'un bémol b, pour indiquer qu'ils sont abbaissés de ce demi-ton. Cela permet de les différencier clairement du mode majeur.

II.3.2 - Harmonisation en triades du mode A mineur naturel

En gardant les mêmes notes que celles du mode majeur, les accords sont identiques. Les degrés eux sont différents puisque l'on a remplacé le degré VI par le degré I.

Harmonisation de la gamme du A mineur naturel.

Harmonisation de la gamme du C majeur, en commençant par le degré VI.

II.3.3 - Les fonctions harmoniques de la gamme mineure naturelle

Ce mode n'ayant pas de sensible, la fonction de dominante ne peut pas être représentée. Héritée du mode majeur, la quarte garde sa fonction de sous-dominante, bien qu'elle ne soit plus à un demi-ton de la tierce, mais à un ton (Ré-Do).

La fonction de tonique ne contenant pas de tension, se trouve :

La fonction de sous-dominante, contenant la quarte, se trouve :

Le degré bVI ne contient ni la quarte ni la sensible. Il se trouve sur la quarte du mode relatif majeur (F est la quarte du C majeur). Il conserve donc la tension qui se résout un ½ ton plus bas sur le degré V. La résolution bVIV en mineur naturel est similaire à la résolution IVIII en majeur. C'est la "quarte" héritée du mode majeur. Ce degré étant une tension faible, on ne peut l'associer à la fonction de tonique, qui est stable et sans tension. Le degré bVI a donc la fonction de sous-dominante.

Dans le mode majeur, le degré V est un degré fort, représentant de la fonction de dominante. Dans le mode mineur naturel, avec une tierce mineure, il est sans la sensible. Il ne peut donc pas prendre la fonction de dominante. Le mouvement de basse V à I est caractéristique de la cadence dominante - tonique. Bien que le degré V ne contienne pas de tension, on ne peut donc pas l'assimiler à une tonique. On lui donne alors la fonction de sous-dominante.

Harmonisation de la gamme du A mineur naturel.

II.3.4 - Récapitulatif du mode mineur naturel

On observe qu'avec le mode mineur naturel :

La gamme du A mineur naturel est composée des mêmes notes, donc des mêmes accords, que la gamme du C majeur. C'est le mode aéolien (mode de La ou mode du degré VI) de la gamme du C majeur. Ces gammes sont dites gammes relatives :

Les gammes relatives ont les mêmes altérations à la clef :

Gammes relativesAltérations
à la clef
MajeureMineure
CbAbm7 bémols
GbEbm6 bémols
DbBbm5 bémols
AbFm 4 bémols
EbCm 3 bémols
BbGm 2 bémols
F Dm 1 bémol
C Am aucune
G Em 1 dièse
D Bm 2 dièses
A F#m3 dièses
E C#m4 dièses
C G#m5 dièses
F#D#m6 dièses
C#A#m7 dièses

Les accords des gammes relatives sont identiques. Ils n'ont cependant pas les mêmes fonctions harmoniques. La gamme majeure contient une sensible alors que la gamme mineure naturelle n'en a pas.

Harmonisation de la gamme du A mineur naturel.

Harmonisation de la gamme du C majeur.