I - Les connaissances basiques

I.4 - Les accords

La maîtrise des accords est une étape importante dans l'étude de l'harmonie. Nous allons commencer par exposer la partie constitutive des accords, c'est à dire de quelles notes sont-ils formés en fonction de leur nom. Cela sert de base pour la suite qui sera la réalisation de ces accords.

I.4.1 - Définition

Un accord représente la composante verticale de la musique, alors que la mélodie représente la composante horizontale. Il est l'émission simultanée d'au moins trois notes différentes. La note la plus grave d'un accord se nomme la basse.

Un accord à trois sons est la combinaison de deux intervalles à partir d'une note fondamentale.
Un accord à quatre sons est la combinaison de trois intervalles à partir d'une note fondamentale.

Un accord est définit par un ton et une signature :

I.4.2 - Les accords de trois sons

Les notes d'un accord s'appellent fondamentale (F), tierce (3) et quinte (5), quelle que soit la position de l'accord et ses renversements. Il existe quatre possibilités d'accords de trois sons : majeur, mineur,diminué et augmenté. Les accords diminués et augmentés sont particuliers et s'utilisent sous certaines conditions.

L'accord majeur

L'accord parfait majeur est composé :

L'accord mineur

L'accord parfait mineur est composé :

L'accord diminué

L'accord diminué est composé :

L'accord augmenté

L'accord augmenté est composé :

I.4.3 - Les accords de quatre sons

On enrichit les accords à trois sons en leurs ajoutant une septième. Il existe trois types de septièmes : la septième majeure, la septième mineure et la septième diminuée.

A l'accord majeur on peut ajouter :


Ne pas confrondre l'accord F7, parfois dit accord de Fa majeur, 7 (accord majeur avec l'ajout d'une septième, sous entendu mineure) et l'accord FM7 dit accord de Fa majeure 7. On a la même sonorité du nom, mais pas la même écriture :
 • F7: accord majeur avec une septième est mineure.
 • FM7: accord majeur avec une septième est majeure.

A l'accord mineur on peut ajouter :





A l'accord diminué on ajoute :

I.4.4 - Les états d'un accord, les renversements

Lorsque qu'un accord est une superposition de tierces, il est à l'état fondamental, sa basse se nomme alors la fondamentale et donne son nom à l'accord. Si la basse n'est pas la fondamentale, on dit que l'accord est renversé, qu'il est en état de renversement.

L'accord de trois sons a deux renversements, celui de quatre sons en a trois :


Par exemple avec l'accord G7 (G, B, D et F) :

I.4.5 - La signature

On identifie un accord par sa fondamentale et sa signature. La signature donne sa coloration à un accord. Il existe 4 signatures d'accord à 3 sons : majeur, mineur, diminué et augmenté.

Nom d'usageNotationsIntervallesExemple
majeur sans,Maj M3, P5 : tierce majeure, quinte juste C C, E, G.
mineur m m3, P5 : tierce mineure, quinte juste Cm C, Eb, G.
diminué °, dim m3, D5 : tierce mineure, quinte diminuée C, Eb, Gb.
augmenté +5, (#5) M3, A5 : tierce mineure, quinte augmentée C+5 C, E, G#.
0.9

La liste des signatures usuelles des accords à 4 sons :

Nom d'usageNotationsIntervallesExemple
7 7 M3, P5, m7 septième mineure C7 C, E, G, Bb
majeure 7 M7, Δ7 M3, P5, M7 septième majeure CM7 C, E, G, B
mineur 7 m7 m3, P5, m7 septième mineure Cm7 C, Eb, G, Bb
mineur majeure 7 mM7 m3, P5, m7 septième majeure CmM7 C, Eb, G, B
demi-diminué 7 m7b5, Ø7 m3, D5, m7 septième mineure CØ7 C, Eb, Gb, Bb
diminué 7 °7, dim7 m3, D5, D7 septième diminuée C°7 C, Eb, Gb, Bbb
0.9

Par exemple pour l'accord Cm7, C est la fondamentale de l'accord, m7 est sa signature.
La signature m7 est celle de l'accord parfait mineur avec septième mineure.
L'accord m7 est donc constitué des intervalles m3, P5 et m7 à partir de la fondamentale.
L'accord Cm7 est composé de :

L'accord Cm7 contient donc les notes C, Eb, G et Bb.

I.4.6 - Notation des accords

Le système classique à base de chiffre n'est pas utilisé ici. On adopte le système américain utilisé pour le jazz. Un accord est noté sous la forme : Ton Signature / Basse :

Par exemple l'accord :

La première lettre du chiffrage d'un accord indique toujours la fondamentale.

I.4.7 - De quelles notes se compose l'accord choisi ?

Sélectionnez un ton :

Sélectionnez
une signature :

L'accord noté se dit .


2

I.4.8 - Leçons de musique complémentaires

Gradus ad Parnassum - Cours d'harmonie
Chapitre 1 - Rappels théoriques :
1.6 - Les accords de 3 sons
1.7 - Fonctions et renversements des accords de 3 sons
1.8 - Les accords de 4 sons
1.9 - La septième de dominante
1.10 - Les septièmes de différentes espèces
1.11 - La septième diminuée

Thibault Muller - Théorie musicale :
Vidéo 4 - Construction des accords parfaits
Vidéo 9 - La construction d'accords
Vidéo 11 - Introduction aux chiffrages